Vente du 04 Juillet 2014 à Drouot Richelieu

Clavecin à deux claviers du 18ème, Facteurs : Nicolas Dumont première moitié du 18ème, Restaurations de Christopher Ganer, seconde moitié du 18ème, La face interne du couvercle présente un décor peint, représentant un village au bord d’une rivière. Un petit pic montagneux dirige le regard vers le village et les plaines qui s’étendent à l’horizon. La table d’harmonie est en bois résineux. Les chevalets sont en hêtre. La table d’harmonie présente un décor polychrome (peinture à l’œuf), de fleurs, de fruits, d’insectes et d’animaux. La fine bordure de dentelle peinte en bleue soulignant la table d’harmonie et les chevalets est agrémentée de petits points rouges imitant les fleurs de fuchsia. Cette table d’harmonie fait partie des plus belles tables de clavecins peintes. Rosace en étain dorée de Nicolas Dumont, (le roi David jouant de la harpe et les lettres N et M, voir table d’harmonie du clavecin Nicolas Dumont de 1704). Une guirlande de fleurs orne le contour des faces internes de la caisse, au dessus de la table d’harmonie, sont ornées de fleurs à l’identique du clavecin de 1707(vente Christie’s 1999, Monaco).Les faces extérieures du clavecin sont plaquées de bois d’acajou clair et filets de palissandre. Des trophées d’instruments de musique en placage de bois polychrome, ornent la joue, l’éclisse courbe, le couvercle et le portillon. Sept pieds fuselés de section carrée, sabots de laiton.